Santìssimou Bambino

Cliquer pour agrandir... Comédie historico-policière en quatre actes, huit intermèdes et un épilogue
de Jean-Luc Gag

Création et
dernière représentation : 2006

Durée : 2 h 05

25 mars 1668, monastère de Laghet… C’est une drôle d’histoire dans un étrange pays. Il était une fois, dans un monastère de Laghet tout neuf, un père-abbé malheureux, un frère bizarre, un enquêteur malin qui s’appelle Innocent, un bambin Jésus en or massif, des pèlerins hétéroclites, des ex-votos inattendus, une princesse mystérieuse et, au loin, un duc de Savoie sourcilleux.

Il y a aussi des échecs, un miracle et une Vénus. Le bambin Jésus disparaît. L’a-t-on volé ? Et si oui, qui ? C’est une drôle d’histoire dans un étrange pays, cet étrange pays qu’est le comté de Nice et où, au XVIIe siècle, un Savoyard parle français et italien mais ne comprend pas bien le niçois tandis que les Niçois parlent niçois et comprennent l’italien et le français et qu’un Français ne parle que le français.

Décidément, c’est une bien étrange histoire dans un drôle de pays !

Spectacle à 13 personnages :

Les moines : Frère Beat (gardien de la chapelle), Mgr Barullaz (Abbé de Laghet), Frère Innocent (archiviste de Laghet)

Les pèlerins : Le Français (marchand), Le vieux, Lou Sant-Frust, La belle, La grand-mère, L'aveugle, La pichouna, Le pénitent, Le muet 

La Princesse (noble de la cour à Turin)

Voir / télécharger le texte
(format PDF)
Voir toutes les photos

Attention ! Ces oeuvres sont soumises aux droits d'auteurs : lorsque vous les utilisez, vous devez en préciser la source (Théâtre Niçois de Francis Gag).

  Avec le soutien de cd06 2016
Ville de Nice cd06 2016