Lou vin dei padre

Cliquer pour agrandir... Comédie monacale
de Francis Gag
Création : 1937
Dernière représentation : 2013
Durée : 2 h 05

Le sujet de cette comédie est tiré d'une nouvelle d'A. Lacoste, dans son ouvrage : "Nice, à travers les âges - Chroniques et légendes". Il nous y est dit qu'en 1555, lorsque les moines de Saint-Barthélémy furent autorisés à réédifier leur sanctuaire ruiné par les Turcs qui avaient campé dans leur voisinage pendant le siège de 1543, les Bénédictins ne firent aucune difficulté pour leur abandonner, gratuitement, le terrain sur lequel ils firent élever leur nouveau cloître.
L'abbé s'était toutefois réservé un droit d'hommage singulier : chaque année, à l'anniversaire de leur fête patronale, les Capucins étaient tenus d'apporter à Saint-Pons une barrique d'eau bénite, laquelle était généreusement remplacée par une barrique de vin de messe, récolté sur les domaines des opulents Bénédictins. Voilà pour la coutume.
Cependant, des documents irréfutables prouvent qu'il y eut non point donation, mais cession entre les Bénédictins de Saint-Pons et l'Ordre des Frères Franciscains de l'Observance. Toutefois, Francis Gag avoua qu'il a préféré s'en tenir à l'affabulation fantaisiste et vagabonde d'A. Lacoste : à dire vrai, l'itinéraire décrit par lui faisant mieux son affaire.
En effet, quitter le couvent au lever du jour, gagner le Paillon, le longer jusqu'à Saint-Pons en faisant rouler une barrique d'eau bénite, puis, regagner Saint Barthélémy en passant par Cimiez, en poussant une autre barrique de même contenance, mais emplie, cette fois, d'un délectacle vin de messe, tout celà conduit sous un implacable soleil d'août, voilà qui constitue un rude voyage en perspective, fertile en péripéties et en tentations de toutes sortes, pour peu que la fatalité, ou le démon, s'en mêlent !

Spectacle à 8 personnages :
Les capucins : Mounsignour Tadèu (Supérieur du Monastère de St-Barthélémy), Fraire Ilarioun, Fraire Gregori,
Fraire Bouònaventura, Fraire Mansuet, Fraire Crisostòmou ;
Les bénédictins : Mounsignour Serafin (Supérieur du Monastère de St-Pons), Fraire Eliacin (caviste du Monastère de St-Pons).

Voir / télécharger le texte (format PDF) Voir les photos de 2013 Voir les autres photos Voir toutes les affiches  

Attention ! Ces oeuvres sont soumises aux droits d'auteurs : lorsque vous les utilisez, vous devez en préciser la source (Théâtre Niçois de Francis Gag).

  Avec le soutien de cd06 2016
Ville de Nice cd06 2016